vendredi, juin 18, 2010

Recommandation du mois : Conv2pdf.com

Conv2pdf, vos PDF en qualité professionnelle
Un outil pour créer gratuitement des fichier PDF 

Je suis finalement tomber sur un site en ligne qui permet de convertir gratuitement et rapidement n'importe quel type de fichier en PDF. Grâce à Conv2pdf, la création des documents PDF n'a jamais été aussi facile. Son interface simple et intuitive vous permet de convertir en PDF en quelques clics et sans aucune installation. La conversion instantanée en ligne via Conv2pdf vous garantit des documents PDF d'une qualité professionnelle sans perte ni altération de la mise en page originale.

Une fois votre PDF créé, Conv2pdf vous offre la possibilité de le télécharger, de l'envoyer par e-mail et/ou de le sauvegarder dans votre espace Conv2pdf pour un éventuel partage sur internet.

Et ça fonctionne vraiment bien. Un incontournable à ajouter à vos outils favoris.

Lien : www.conv2pdf.com

jeudi, juin 10, 2010

3 programmes pour appuyer notre projet



C'est confirmé, le PAC est bien reconduit pour une autre année et c'est avec enthousiasme que CACI Charlevoix déposera un projet encore plus dynamique pour 2010-11. Les confirmations officielles devraient toutefois être annoncées d'ici la fin de l'été seulement. C'est quand même une excellente nouvelle.

En plus du programme d'accès communautaire, le réseau déposera sa candidature à d'autres sources de financements potentiellement intéressante. Il s'agit ...

...du programme Appui au passage à la société de l'information, supporté par le ministère des Services gouvernementaux du Québec

et

... du prix Reconnaissance Jeunes dirigeants Desjardins.

Et oui, je suis dirigeant à la Caisse Desjardins de la Vallée du gouffre depuis 2008 pour ceux qui ne le savaient pas encore. Pour le moment, aucun montant n'a été annoncé ni confirmé, mais les nouvelles sont quand même très encourageantes pour la prochaine année.

À suivre

lundi, juin 07, 2010

La fin de LimeWire.

Source : Sur-la-Toile

Le célèbre client de téléchargement
 LimeWire est à l'agonie, reconnu coupable de « Complicité de violation de droits d'auteur », l'éditeur du logiciel se voit attaqué en justice une fois de plus, la RIAA (Recording Industry Association of America) réclame, à titre de dommages et intérêts, une somme de 150 000$ par morceau concerné. 

Dans un communiqué public, la RIAA annonce que la victoire lors du premier procès est une victoire à l'encontre de ceux qui pensent pouvoir télécharger en toute illégalité ; celle-ci réclame les sommes gagnées par l'éditeur en considérant qu'un produit téléchargé aurait pu être acheté. Après Kazaa et Napster, c'est donc à LimeWire de rendre des comptes à l'industrie du disque.